Le saviez-vous ?

 

canette-aller-retour

 

En acier ou en aluminium, la boîte boisson présente un atout indéniable sur le plan environnemental : elle est recyclable à 100 %, sans pour cela que le métal perde ses propriétés mécaniques intrinsèques et ce, indéfiniment, quel que soit le nombre de cycles de recyclage effectués. Par ailleurs, dans les centres de tri, les canettes ont l’avantage d’être faciles et économiques à extraire du flux des déchets ménagers. Enfin, les débouchés des ferrailles triées sont nombreux. Elles servent à fabriquer de nouveaux objets en acier et aluminium, pour diverses applications notamment dans l’automobile, l’électroménager ou l’emballage.

Un matériau permanent 100 % recyclable à l’infini

  • Qu’elle soit en acier ou en aluminium, toute boîte collectée et triée, via la filière de la collecte sélective ou l’incinération, sera recyclée.canette-recyclee
  • Les ferrailles d’acier et d’aluminium participent respectivement à la production d’un nouveau métal, à l’infini, sans perdre aucune des propriétés techniques essentielles des deux matériaux.
  • Ces métaux serviront à la fabrication de nouveaux emballages, des composants et pièces automobiles, de l’électroménager, etc.
  • Au-delà de l’aspect écologique et civique, le recyclage de l’acier et de l’aluminium est une opération économiquement intéressante : limitation de l’usage
  • des ressources naturelles, économie d’énergie, réduction des émissions de CO2.
  • En France, le taux de recyclage des emballages acier (dont boîtes boisson) s’élevait en 2010 à 75 % (vs. 52 % en 2000). Pour les emballages aluminium (dont boîtes), le taux de recyclage est de 51 % (vs. 23 % en 2000).

 

Une longue histoire jalonnée d’innovations

1935 Naissance aux USA de la boîte boisson acier 3 pièces à tête plate.
1954 Remplissage des premières boîtes 3 pièces en France.
1958 Premières boîtes 2 pièces en aluminium aux USA, d’un côté le fond et la boîte issue d’une même pièce, de l’autre le couvercle.
1963 Invention de l’ouverture facile en aluminium.
Années 70 Apparition en Europe des premières boîtes 2 pièces en aluminium suivies des premières boîtes 2 pièces en acier.
1975 Invention du système d’ouverture “tout en bloc” plus respectueux de l’environnement puisque la languette demeure fixée au couvercle.
1984 Première usine de boîte en France.
Années 90 Premières Shape Cans ou boîtes de forme et premières boîtes embossées.
2000 Lancement de la boîte 15 cl.
2008 Apparition des nouvelles générations de couvercles allégés.
2011 Première utilisation industrielle de l’encre tactile “effet relief”.


logo_bcme_francelogo_bcmelogo_eaaslogo_eaas

 
t